Suivez-nous :
Les îles sous le vent

Bora Bora (1/2)

Le 9 juillet : Arrivée sur Bora Bora

Nous voilà partis de Raiatea pour arriver à Bora Bora. Nous avons une superbe vue depuis l’avion, grâce à Cyril qui a demandé où était le bon côté pour la vue.

On atterrit sur le motu, et on prend la navette gratuite pour rejoindre l’île principale. Lorsque nous sommes sur le bateau c’est l’heure du coucher de soleil, alors on profite de cette vue.

Nos hôtes étaient censés venir nous chercher mais ils nous ont oubliés. Résultat on a attendu seul pendant presque 45 min…

Pour se faire pardonner il nous offre 2 vélos pendant 24 heures. Sur la route on s’arrête faire 2-3 courses pour manger le soir.

Le 10 juillet : Plage et Heiva

Ce matin on se lève assez tôt et on décide d’aller à la plage Matira.

C’est une superbe plage et on se force presque à se baigner.

Il faut dire que depuis qu’on est en Polynésie, nous n’avons pas été gâté avec le temps MAIS ça change de plus en plus depuis que nous sommes à Bora Bora.

On fait du shopping, je m’achète une robe, bien dans le thème de la Polynésie.

On se repose et l’après-midi on retourne à la plage pour assister au coucher de soleil.

Pour le soir, on décide d’aller au Heïva, on a tellement aimé celui de Raiatea. Une fois arrivés sur place, nous nous rendons compte qu’on a assez d’argent pour le bus et manger, mais pas pour le spectacle. Heureusement on voit un couple qui loge dans le même endroit que nous, à qui nous avons parlé cet après-midi. On leur demande de nous avancer et ils veulent bien, ouf !

On assiste le soir au spectacle qui était superbe.

 

Pour la petite anecdote, 2 hommes n’avaient pas assez attaché leur ceinture de feuille et se sont retrouvés en string à danser. Le Heïva est un concours de danse et il est interdit de ramasser ce qu’on fait tomber. Ça nous a bien fait rire. (il est au premier rang à gauche, en string noir…)

Le 11 juillet : Tour de l’île en vélo

On n’a pas réussi à louer un scooter et comme nous avions 2 vélos gratuit, c’est parti pour 32 km en vélo.

L’île est très belle, on a adoré.

On a même fait un point de vue, superbe.

On n’a pas trouvé de restaurant quand on a eu faim, mais nous avons trouvé des fruits sur la route, ouf !

En revenant vers la ville on en profite pour faire du shopping. Et là, on a craqué. On a acheté un beau collier de perles, un autre de keshi et un tableau.

Bref nous étions très satisfaits de nos emplettes, et nous sommes allés contempler le coucher de soleil.

Partager l'article
Article précédent Article suivant

Vous-devriez aussi aimer

2 Commentaires

  • Reply Bruno

    Brabo pour les photos… J’adore celle du couche de soleil avec le petit nuage multicolore au milieu!👏👏👏

    10 janvier 2020 at 19 h 04 min
  • Reply Fred

    Regarder ca , alors qu il fait froid et humide..ca laisse reveur et envieux!!!!!

    10 janvier 2020 at 10 h 04 min
  • Laisser un commentaire